suite
   
Toulouse - mardi 22 juin 1875
crue de la Garonne
La Garonne a grossi depuis minuit. A 8 heures ce matin, l'eau couvrait le chemin de halage. La crue est de trois mètres au-dessus de l'étiage. On présume qu'elle augmentera encore, la pluie n'ayant pas cessé.

Les propriétaires des lavoirs et bateaux sur la Garonne ont pris des précautions. Il n'y a rien d'inquiétant pour le moment.

3 heures 30 minutes de l'après-midi. La crue est restée stationnaire depuis ce matin. Elle est de 50 cent[imètres] moins haute que celle qui se produisit il y a un mois.

De grandes pluies sont tombées aujourd'hui sur les montagnes. On s'attend à une recrudescence des eaux pendant la nuit.

La chaussé du moulin Dautezac, située en face le moulin du Bazacle, a été en partie détruite par le courant.
Crue de la Garonne, in La Dépêche, mercredi 23 juin 1875, 6e année, n°1557, ADHG 4 MI 14 - R19